Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
François Coulaud

Afred Sisley (1839-1899)

Afred Sisley (1839-1899)

J'ai envie de vous emmener en balade avec un de mes impressionnistes préférés.
Sisley ne fait jamais dans le tape à l’œil.Ses paysages sont toujours une promenade agréable où l'on croise des gens, des personnages, des ambiances tranquilles et généralement plutôt gaies.
Pourtant sa vie de ne fut pas très drole. Il ne fut pas reconnu de son vivant, peinant à vendre ses œuvres jusqu'à la fin de sa vie qui se termina dans la tristesse et la misère.

Deux anecdotes :
Une reproduction du premier paysage que je vous mets en ligne était accrochée chez mes parents quand j'étais gamin. C'est l'un de mes premiers souvenirs artistiques. Je me souviens que je pensais que c'était une photo de la rue où habitait ma grand mère. Il a gardé du coup cette sensation, pour moi, d'une proximité et d'une tendresse très forte.

Seconde anecdote moins drôle : Un an après la mort de Sisley, un de ses tableaux les plus connus, "Inondation à Marly", s'est vendu 43 000 francs (Énorme pour l'époque). Il avait été vendu du vivant de l'artiste 180 francs.
Redisons-le :
Achetez les œuvres des artistes de leur vivant. Après leur mort, ils n'en auront plus besoin et vous n'en aurez plus les moyens.

Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)
Afred Sisley (1839-1899)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article