Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
François Coulaud

Grâtôs numéro 4

Le Grâtôs, le journal qui n'existait pas devient le journal qui commence à exister à son quatrième numéro.

Inventé autour de la table d'un repas sympathique rassemblant une bande de fous furieux créatifs, nous avions décidé :
- Que le Grâtôs s'appellerait ainsi car, comme son nom ne l'indique pas, il est payant.
- Que le Grâtôs serait vendu Pi euros soit 3,1416 euros. ( Idée Yvan Bernaer, à tout Maître, tout honneur ! )
- Mais que, comme ce n'est pas si simple à payer, il serait vendu au centime supérieur soit 3,15 euros.
- Que, de toute façon, il ne serait vendu nulle part et c'est pour cette raison qu'il n'existait pas.
- Que par ailleurs ce support improbable serait constitué de deux BD et de huit textes rédigés par les fous furieux en question plus deux trois comparses aussi fous qu'eux.
- Et enfin que sa ligne éditoriale serait qu'il n'y en a aucune et que les fous furieux, membres du club Ô combien fermé Grâtôs, auraient la possibilités d'écrire absolument tout ce qu'ils voudraient.
Ce qui fait que la ligne éditoriale est très précise finalement.

Et voilà comment, journal après journal on a réalisé un truc machin comme j'aime aussi aventureux qu'étonnant. Pour ma part, je n'ai jamais été déçu.

Et puis, récemment, on s'est retrouvé tous les fous furieux autour d'une table bien achalandée et ils m'ont convaincu d'en faire un journal qui existe.
Oups !

Ce qui fait que vous pourrez retrouver cet objet abscons mais pas con du tout dans le Cultura de Châteauroux dés ce début de juillet et peut-être à la librairire Acanes mais là, on est moins sûr.
Rien n'a changé sauf son format, il est maintenant plus grand. Sans doute a-t-il mangé beaucoup de soupe.

Et vous pouvez bien entendu le commander en m'envoyant un chèque de 3 euros 15 centimes plus 1 euros 08 centimes de frais d'envoi ce qui fait comme vous le savez la somme bien ronde de 4 euros et 23 centimes et pas un centime de plus.

A l'adresse ci dessous, accompagné de vos coordonnés que je puisse vous renvoyer une enveloppe dessinée.

François Coulaud
Editions Splogofpft
7 place de l'église
36800 Saint-Gaultier

Et pis voilou-itou !
Et pou !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article