Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
François Coulaud

Le rasoir cinq lames

Le rasoir cinq lames, mais que c’est donc ingénieux !

La première lame coupe le poil.

La seconde lame coupe le poil une seconde fois avant qu’il se rétracte.

La troisième lame coupe ce qui reste (Par surprise).

Forcément, lorsque la quatrième lame déboule, il s’est rétracté, le poil, alors elle passe, comme ça, l’air de rien, en sifflotant négligemment. Il faut être très bonne actrice pour faire quatrième lame, ce n’est pas donné à tout le monde. J’ai un copain qui faisait le casting-quatrième lame à une certaine époque, eh bien vous n’imaginez pas le nombre de candidates qu’il évinçait, et pas toujours des moindres (Certains noms vous étonneraient).

Bon, du coup, rassuré, le poil, il ressort le nez, pensant que le pire est passé.

Et vlan, crac, patacric, la cinquième lame (La plus fourbe) arrive dans son dos et lui taillade les oreilles une dernière fois.

Bluffé que je suis devant tant d’ingéniosité.

Pas vous ?

Que des patrons aient pu imaginer un machin pareil, c’est évident, ils sont capables de tout si ça peut faire du fric.

Que des ingénieurs l’aient conçu, normal, ils sont payés pour.

Que des publicitaires aient inventé une communication adaptée, logique, ce sont des fous en délirium pas mince permanent. D’autant qu’ils ont du bien rigoler à bricoler un argumentaire aussi débile.

Mais qu’il y ait des gens pour l’acheter…

Alors là ?

Alors là !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article